7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

Recevoir la newsletter 7x7

7 façons de lutter contre les allergies

Faire Par Véronique Berthonneau 16 mars 2017

G6wkeu8f1ypdaxvxoqvz

Si vous êtes allergiques au rose... passez votre chemin.

FOTOLIA
1 2 3 4 5 6 7

7x7 a décidé de prendre le taureau par les cornes et de s'attaquer à une épidémie mondiale : l'explosion des allergies. Hier, on vous parlait des causes. Aujourd'hui, place aux solutions !

Au secours ! Le soleil revient, les températures remontent, le pollen s'éparpille et aaaaaaaaaaaaatchoum ! Vous flippez d'être dans la panade avec votre nez qui coule, votre peau qui pustule, vos gamins qui respirent mal ? 

Les allergies sont en constante augmentation et 20 millions de personnes sont déjà touchées en France. Véronique Berthonneau, réalisatrice du documentaire « Allergies planétaires, à qui la faute ? » diffusé sur France 5 et toujours visible sur Youtube, et le Dr Pierrick Hordé, allergologue, ne vous laissent pas comme ça, sans tuto. Suivez le guide ! 

1 Mettez vos régimes à bonne école (et vice-versa)

Xzi0ycte62icluuqoozq

Votre enfant n'est pas un cyborg.

VERONIQUE BERTHONNEAU

Dans l'assiette des enfants allergiques, tout doit être contrôlé. Manger à la cantine comporte des risques. Il faut obtenir un Projet d'Accueil Individualisé (PAI). Cela permet d’intégrer allergie dans les maladies chroniques et d’autoriser les médicaments et paniers repas apportés par les parents à l'école. Les évictions alimentaires pour des raisons religieuses sont parfois plus faciles à obtenir.

2 Mettez des lunettes

Qwgcyzwkboweuap4byue

On avait dit des lunettes, et vous tout de suite vous masquez.

DR

Au resto comme sur les emballages de produits alimentaires modifiés, il est difficile d’identifier tous les composants allergènes. La hausse de la consommation des hamburgers, par exemple, a fait exploser les allergies au sésame. La loi impose pourtant depuis 2011 Article R112-11 (décrets modifiés en avril 2015) de mentionner tous «  les ingrédients ou auxiliaires technologiques ou dérivés d'une substance ou d'un produit provoquant des allergies ou des intolérances à la  connaissance du consommateur final et des établissements de restauration  ». N’oubliez pas de prendre vos lunettes, car les caractères sont petits et les listes sont longues.

3 Privilégiez la beauté intérieure

Jscwzxk15etdbg0hws41

Si vous avez oublié le fond de teint, mettez-vous juste un morceau de papier sur le visage.

VERONIQUE BERTHONNEAU

Les produits de beauté sont tout aussi impliqués dans les eczémas que les produits alimentaires : si la profession est très réglementée en matière de sécurité, la présence de conservateurs implique des risques allergiques. "Hypoallergénique" ne veut pas dire sans allergène, cette notion n’est pas encadrée.

Et le méthylisothiazolinone MIT un conservateur utilisé pour remplacer les parabènes peut provoquer des allergies. De nouveaux procédés comme la stérilisation pour éviter ces composants sont prometteurs. Attention aux produits bio qui ne sont pas garantis sans allergène, car un conservateur à base d’huiles essentielles peut être allergisant. Et puis on se tue à vous le dire : vous êtes beau et même belle au naturel, les chouchous.

4 Faites le ménage dans vos produits d'entretien

Orcujwbg9rrhmk7v3cet

Compte tenu de leur agressivité, certains produits ménagers pourraient être recyclés en armes de défense.

VERONIQUE BERTHONNEAU

A la maison, la pollution   intérieure très sous-estimée :  limitez les produits d'entretien et les formaldéhydes (COV - composés organiques volatils) présents dans les bois et colles. Privilégiez les meubles comportant des étiquettes A+ signifiant leur faible émission. Cet étiquetage devrait devenir obligatoire en 2020 avec pour objectif que 80 % des meubles pour enfants soient étiquetés.

Les détergents et les lingettes sont très agressifs et irritants, comme les bougies parfumées, ou les parfums d'ambiance. Attention aux pschitt d'huiles essentielles. Les acariens et les moisissures aiment le confinement et la chaleur humide. Alors, prenez soin d’aérer chaque jour en évitant les pics de pollution : avant 9h et après 20h. 

5 Ne soyez pas fashion au jardin

E1w4bpdmhifo9nyuffcf

Vous pouvez aussi vous acheter une moissonneuse à pollens. Ou planter des roses et des véroniques. 

VERONIQUE BERTHONNEAU

Pour éviter le rhume des foins, fuyez les modes paysagées qui préconisent des espèces comme les graminées, bouleaux, cyprès, oliviers dont les pollens sont hautement allergènes. Préférez les véroniques, les roses , le géranium, clématites... et méfiez-vous de l’ambroisie, cette mauvaise herbe des terrains vagues et terres agricoles en jachère qui apparaît après les blés et qui est devenue un vrai fléau. Enfin, taillez le gazon ras pour éviter que les pollens ne se propagent.

6 Bougez-vous pour bouger mieux

Iogcaudie1vnt4tmy1ij

Injonction contradictoire en vue : le sport permet d'augmenter les capacités respiratoires des asthmatiques. Mais le sport durant les pics de pollution peut déclencher une crise d'asthme. 

VERONIQUE BERTHONNEAU

Vous avez choisi d'ignorer la devise de Churchill à qui on demandait son secret de longévité (jamais de sport). Tant pis pour vous. Mais for god's sake évitez de vous remuer la couenne pendant les pics de pollution  : l’hyperventilation prolongée dans les sports comme l’athlétisme, football, rugby, augmente le risque de symptômes d'asthme ou d'allergie, même s’ils sont nécessaires pour améliorer les capacités respiratoires (ceci est un exemple parfait d'injonction contradictoire, on sait). 

Remplacer le jogging par la piscine ? Bonne idée, d'autant que ça fait des années qu'on vous dit que c'est bon pour le dos. Attention cependant : le chlore accélèrerait la survenue d'asthme allergique. La solution : le tai chi chuan, le qi qong, le yoga... Vous aurez l'air nouille, mais pour l'hyperventilation, il y a de la marge. 

7 Faites-vous tester !

P26cwvzqabfoxgraerws

Non, ceci n'est pas l'installation d'un module Matrix sur le petit dernier, en vue de mettre Néo KO debout à la force du pollen. 

VERONIQUE BERTHONNEAU

C'est la reco finale. L'examen est indolore et cela permet d'identifier les allergènes en cause. Le bilan permet à un allergologue d’engager une désensibilisation, traitement qui permet de guérir l'allergie aux pollens, aux acariens, aux abeilles et guêpes et d'éviter une aggravation vers un asthme.

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black

En vidéo

Plus d'articles dans Faire

Partager 10 Linkedin white 19 Facebook white Twitter white Email white Plus white